Rechercher

Méthodes pour l’insonorisation d’un mur


LOCATION

Il existe de nombreuses méthodes pour améliorer l’insonorisation d’un mur, soit pendant sa construction ou après sa construction. Que vous souhaitiez isoler le mur d’un appartement sans faire de construction ou rénover votre maison pour mieux l’isoler phoniquement, il y a des solutions parfaites pour votre projet.

Découvrez maintenant nos cinq meilleures méthodes d’insonorisation de mur avec ou sans construction.

Comment insonoriser un mur avec des travaux mineurs?

Améliorer l’insonorisation acoustique de votre maison ne demande pas de faire des rénovations majeures. Bien qu’il soit toujours mieux d’engager des professionnels pour s’assurer de l’impeccabilité des travaux, il vous est possible de réaliser ceux-ci par vous-même.

Si vous faites la location d’un appartement, assurez-vous d’obtenir la permission du propriétaire pour entreprendre ces travaux. Bien qu’il s’agisse d’une rénovation mineure, la modification d’un appartement doit être approuvée par le propriétaire.

De plus, en location, la responsabilité des travaux est partagée. D’où l’importance de prendre le temps de s’informer auprès de son propriétaire avant de procéder à l’insonorisation d’un mur. Sinon, poursuivez votre lecture pour découvrir nos solutions sans rénovation pour isoler une chambre du bruit.

1. Ajout de matériaux entre les murs ou création d’un nouveau mur

La meilleure façon d’améliorer l’isolation acoustique est l’ajout de matériaux. Pour l’isolation des murs, nous suggérons l’ajout d’une épaisseur de:

  • Gypse

  • Mousse acoustique ou panneaux acoustiques

  • Couches de cellulose soufflée (généralement utilisée pour l’isolation thermique, la cellulose est également une technique d’isolation phonique efficace)

  • Rouleaux de vinyle chargé en masse (MVL)

Ces matériaux isolants s’installent facilement entre deux cloisons sèches et permettent de réduire considérablement l’arrivée des sons par le mur isolé. Plus il y a d’épaisseurs, meilleure sera votre isolation.

Comment insonoriser une pièce grâce à l’ajout de matériaux?

  • Trouvez la source du bruit et les goujons du mur. Ils sont la faiblesse par où passent les vibrations et les sons. Marquez-les avec de la craie ou un crayon à mine.

  • Remplissez l’espace avec votre matériel d’isolation phonique (cellulose, mousses, laine de roche, etc.) et utilisez des vis de toiture pour lier le matériau isolant aux goujons.

  • À l’aide de ruban adhésif de construction, scellez les joints

  • Passez ensuite à l’installation de panneaux acoustiques ou de rouleaux de vinyle chargés en masse.

  • Installez l’épaisseur de gypse par-dessus votre système d’insonorisation.

  • Terminez le montage de votre nouveau mur insonorisé en isolant toutes les ouvertures avec du plâtre.

2. Changer les portes

L’insonorisation des murs est une méthode, mais beaucoup de sons passent à travers des portes. Cessez de mettre des couvertures sous les portes. Optez plutôt pour l’installation de portes ayant une meilleure résistance acoustique pour réduire la portée du son dans une pièce.

Techniques d’insonorisation de mur sans rénovations

Lorsqu’on recherche un bien à vendre, on remarque rarement les problèmes d’insonorisation lors des visites guidées. Pourquoi? Car les visites se produisent à des moments où le voisinage s’affaire ailleurs, par exemple, avec les enfants à l’école et les parents au travail.

Après avoir acheté une maison, il n’est pas rare de découvrir que l’adolescent du voisin joue de la batterie pour un groupe pseudo métal. Ou que son voisin de garage dans une maison de ville est un bricoleur aux 1000 projets.

Si c’est votre cas, rassurez-vous, nous avons plusieurs solutions pour vous. De l’isolation phonique dans un garage à l’isolation de plancher pour votre pièce de repos, voici les meilleures techniques d’insonorisation de mur qui ne requièrent aucune rénovation.

3. Installation de tapis

Faites appel à un professionnel pour installer un tapis mur à mur. Sinon, installer des tapis pour insonoriser est une bonne méthode pour réduire les sons en provenance de sous votre plancher. Et oui! Parfois le bruit provient d’en bas et d’une personne qui réside sous votre toit. Réduire le bruit entre voisins c’est bien, mais réduire le bruit entre les étages est parfois nécessaire.

L’installation de tapis insonorisés permettra de profiter de votre temps de lecture dans votre pièce sans être trop dérangé par le bruit.

4. Installation de panneau acoustique pour améliorer l’insonorisation de votre mur

Débarrassez-vous de la crainte des panneaux de mousses acoustiques gris et désolants que vous aviez sur les murs de votre classe de musique dans votre école secondaire. Ces produits ont grandement évolué et sont maintenant offerts en différentes couleurs et styles, vous permettant de les intégrer facilement à votre décor tout en conservant l’esthétisme de vos pièces.

De plus, c’est l’une des solutions les plus abordables et efficaces pour absorber les sons et réduire leur impact dans une pièce. Pour l’insonorisation d’un mur sans trop de rénovations, nous recommandons l’installation de panneaux de mousse acoustique.

5. Installation d’étagères et déplacement de meubles

Pour une solution vraiment abordable, nous recommandons de déplacer vos meubles. Si le son vient de la gauche, placez vos étagères, armoires à livres ou vêtements de ce côté. Comme mentionné précédemment, plus il y a d’épaisseur entre la source du son et votre pièce, meilleure sera l’insonorisation.

Conseil final

Oubliez la peinture insonorisante et le papier peint. Ces produits sont généralement dispendieux et peu efficaces. Ils couvriront principalement les joints et les faiblesses du mur, mais ne réduisent pas le son ou les vibrations.


245 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout